Le Vatican publie les logos et les thèmes officiels du voyage du pape en Asie du Sud-Est et en Océanie

Le 8 mai, la salle de presse du Saint-Siège a publié les logos et les devises officiels du voyage apostolique de septembre prochain en Asie. Le 8 mai, la salle de presse du Saint-Siège a publié les logos et les devises officiels du voyage apostolique de septembre prochain en Asie. © Vatican
Lecture 4 min

Les logos et les thèmes officiels des quatre étapes du voyage apostolique en Asie et en Océanie ont été dévoilés le 8 mai par la salle de presse du Saint-Siège. Le logo de l’étape du voyage du pape en septembre à Singapour est centré sur une étoile stylisée rappelant l’Eucharistie, l’étoile des mages et les étoiles du drapeau de la cité-État, avec une devise officielle : « Unité, espérance ». L’étape indonésienne est centrée sur la bénédiction papale et l’oiseau sacré emblème de l’Indonésie, le « Garuda ».

Le 8 mai, à quelques mois du voyage apostolique du pape François qui aura lieu en septembre en Asie du Sud-Est et en Océanie, la salle de presse du Saint-Siège a publié les logos et les devises officielles choisies par les quatre Églises locales – Indonésie, Papouasie Nouvelle-Guinée, Timor oriental et Singapour – que le Saint-Père visitera durant son voyage.

Pour l’étape indonésienne, que le pape François passera à Jakarta du 3 au 6 septembre, la devise choisie est « Foi, fraternité, compassion ». Le logo de l’étape est centré sur le pape donnant sa bénédiction, avec en fond le « Garuda » doré (emblème de l’Indonésie, il s’agit d’un aigle sacré dans la mythologie hindouiste et bouddhiste), reproduit d’une manière qui rappelle le tissu traditionnel « batik ». Le corps de l’oiseau contient la carte de l’Indonésie, un archipel caractérisé par une grande variété de groupes ethniques et sociaux, de langues, de cultures et de croyances religieuses. À droite du logo, sous le nom et les armoiries du pape, figurent le drapeau du pays, son nom et la date du voyage, avec la devise de l’étape.

En Papouasie Nouvelle-Guinée, du 6 au 9 septembre, le pape visitera Port Moresby, la capitale, et la ville de Vanimo. Le logo comporte trois éléments : la croix au centre, représentée avec des couleurs rappelant les couchers et levers de soleil qui caractérisent le pays océanique, représente l’unique sacrifice qui ouvre les portes du Ciel. Sur la croix est dessiné l’Oiseau du Paradis, élément symbolique de la Papouasie Nouvelle Guinée, et qui arbore les couleurs du drapeau national. Enfin, à gauche du bras vertical de la croix, on peut lire « Priez », la devise de l’étape du voyage dans le pays, inspirée par la demande des disciples à Jésus de leur « apprendre à prier » (Lc 11, 1). Ainsi, « les Papous chrétiens se font eux-mêmes les interprètes de tout le peuple, en exprimant leur désir d’apprendre à prier avec l’aide du pape ».

Le passage du pape à Singapour centré sur « l’unité » et « l’espérance »

Du 9 au 11 septembre, le pape François sera à Dili, la capitale du Timor oriental (Timor Leste). Le logo de cette partie du voyage présente aussi le Saint-Père au milieu, donnant sa bénédiction, avec le globe terrestre derrière lui, et la carte du pays apparaissant au premier plan. La devise de la visite est écrite en portugais : « Que a vossa fé seja a vossa cultura » (une exhortation et un encouragement à vivre la foi en harmonie avec la culture, selon les traditions du peuple timorais).

Pour la dernière étape de ce long voyage, qui durera du 11 au 13 septembre, François sera à Singapour. Le logo comprend une croix stylisée inspirée de l’étoile qui guidait les rois mages, de l’Eucharistie et des cinq étoiles du drapeau singapourien. À gauche et à droite de la croix se trouvent les deux mots de la devise de l’étape – « Unité, espérance ». « L’unité » exprime la communion et l’harmonie entre croyants, aussi bien au sein de l’Église que dans le contexte de la société et des relations familiales à Singapour. « L’espérance » suggère que le voyage apostolique à Singapour sera une lueur d’espoir pour les chrétiens de la région, en particulier pour ceux qui sont victimes de discriminations et de persécutions. Les couleurs utilisées rappellent le drapeau de l’État du Vatican et celui de Singapour.

(Avec Asianews)